top of page

Édito 2024 : le mot de Sciences Po Urba


Alors que la société nous semble de plus en plus distendue, que les défis s'amoncellent de part et d'autre, sans que ne soit complètement admis que, oui, il n'y a pas de solution unique et absolue, il nous semble nécessaire de participer à créer des espaces de partage et de réflexions vivantes.

La ville, les territoires, l'urbanisme, toutes les « espèces d'espaces » sont au cœur des enjeux de notre temps

Écologie, dont les tenants ne sont plus à présenter ; société, ou comment réapprendre à écouter l'autre sans se renier ; économie, nécessaire substance de nos mondes trop souvent opposée aux besoins les plus élémentaires ; culture, décalage par essence qui se doit ouverture et exigence ; politique enfin, où lorsque tout est politique plus rien ne peut l'être réellement.


Mais, et c'est la force des époques de transition, le champ est libre à la création, à l'expérimentation, au partage d'idées tous azimuts.

Qui de mieux que les urbanistes, professionnels de longue date de ces questions et de leur complexité, pour faire entendre leur voix ? C'est l'ambition de l'association Sciences Po Urba, à sa modeste échelle, que de contribuer à poser un dialogue sain et à alimenter la pensée collective à l'appui de l'expérience des urbanistes formés par le Cycle d'Urbanisme, premier master de France en ce domaine, et de ses étudiants.


Avec tous les contributeurs et partenaires, nous nous appuyons sur trois piliers :


Le premier ambitionne, via le site https://www.sciencespo-urba.fr, de nourrir les réflexions en matière d'urbanisme, par le partage d'expériences, analyses, podcasts, billets d'humeur de jeunes urbanistes ayant créé leur agence, d'étudiants réfléchissant aux sujets nouveaux avec leur point de vue et la rigueur dont cet enseignement peut se prévaloir, de professionnels aguerris, en ayant le soucis constant de proposer un contenu ni trop généraliste, ni trop spécialisé.


Le deuxième est le contre-pied du premier : tout est numérique, nous devons nous retrouver. Des séances de partage en présentiel – il faut désormais le préciser ! – de projets, des visites et autres événements sont programmés et publiés régulièrement, auxquels nous vous attendons nombreux : on oublie trop souvent combien cela fait du bien de se voir et se parler.


Le troisième se fonde sur la nécessité de créer, plus que jamais, du lien entre les générations : nous sommes, après tout, dans le même bateau ! Des offres d'emplois sont partagées, avec pour gage la qualité des candidats issus du Cycle, des temps de rencontre avec les anciens et professionnels pour faire découvrir leurs métiers et entrevoir, plus globalement, l'évolution de nos professions.


Si vous souhaitez publier un mot, partager une offre d'emploi, organiser un événement, réfléchir à un partenariat, écrivez-nous ! « Le pessimisme est d'humeur, l'optimisme est d'action » : alors, allons-y !



213 vues0 commentaire

Comments


bottom of page